Robe de mariée : une histoire qui se dévoile au gré des époques et des couleurs

Si des traditions comme ne pas se regarder dans un miroir avant son mariage vêtue de sa robe de mariée ou encore ne pas coudre soi-même sa robe de mariée ont tendance à persister car elles attireraient la malchance sur la longévité du mariage, la tradition de la blancheur de la robe de mariée n'est pas aussi simple.

En effet, au Moyen-Age, les femmes choisissaient la couleur de leur robe qui ne devait pas être portée une unique fois mais être leur plus belle robe. Certaines d'entre elles étaient noires si la mariée épousait un veuf par exemple.

Ce n'est qu'à la fin du 19 ème siècle que les mariées, en réaction aux idées républicaines, ont voulu imposer la marque de leur virginité en portant une robe de mariée d'une blancheur étincelante. De nos jours, si le blanc reste la couleur de prédilection des robes de mariée, elles peuvent se décliner de diverses couleurs et pourquoi pas s'agrémenter avec divers accessoires comme des couronnes ou encore le voile de tulle qui constitue la queue de cette comète nuptiale. Dans les temps anciens et révolus, la mariée se dépouillait pour offrir à chaque convive un morceau de sa robe.

Aujourd'hui, réduire sa robe de mariée en lambeaux serait un sacrilège, seuls les emballages en gaze pour envelopper les dragées témoignent encore de cette tradition.


Robedemariee

Un salon annuel qui renouvelle la robe de mariée sans l'effeuiller

Si les mariages se célèbrent au printemps, le salon du mariage se déroule quant lui au début de l'automne. C'est l'occasion, pour les grands couturiers de rivaliser d'imagination et de faire défiler des robes de mariée plus originales les unes que les autres. Christian Dior en fit le point d'orgue de son défilé et elles sont attendues avec excitation et envie.

Les couleurs colorent de nouveau les robes de mariée modernes. Leurs longueurs et leurs formes sont également diverses et pour tous les goûts. On peut même trouver des robes de mariées pour celles qui ont déjà "un polichinelle dans le tiroir" et veulent essayer de le rendre le moins visible possible, question de bienséance ! Enfin, certains créateurs proposent des combishort très naturels qui revisitent totalement le caractère quelque peu solennel de cette cérémonie.

Si la robe de mariée se réinvente constamment, le bouquet de mariée, lancé à la volée, reste une tradition ancrée, car annonciatrice d'une prochaine union.